Qu’est-ce que tu fais?

(Cette question fait partie du projet « Que fais-tu? » .)

Je fais du parkour et beaucoup de gens reconnaissent le parkour. Donc je m’entraîne à New York et quand je me promène dans la ville, je m’entraîne dehors avec mes gens, beaucoup de gens connaissent le parkour du bureau, de Ninja Warrior, … de certaines personnes de James Bond. Donc, souvent, quand ils nous voient faire ça, ils nous crient le parkour – parfois de façon dérisoire, parfois encourageant. Mais généralement, il est accompagné d’une horrible roue de charrette ou de quelqu’un qui glisse et saute, faisant semblant de retourner. Le bon avec le mauvais, je suppose.

Mais pour les gens qui sont un peu plus intéressés par le parkour et qui ne savent pas forcément ce que c’est ou ce à quoi s’attendre et qui n’ont jamais vu personne dehors, ils ne vont pas à la télé. que je m’entraîne. Alors … typiquement, ils me demandent quelque chose comme: « Oh, comme pour quoi t’entraînes-tu, pourquoi fais-tu ça? » Et, la plupart du temps, je vais juste leur dire … personnellement, je ne m’entraîne pas pour Ninja Warrior. Je ne m’entraîne pas pour des compétitions comme NAPC ou Air Wipp ou quelque chose comme ça. Tu sais, je n’essaie pas d’être un athlète d’élite. Je m’entraîne pour moi-même. Et c’est généralement ce que je leur dis: «Je m’entraîne pour devenir plus fort, je m’entraîne pour briser les barrières mentales, pour casser les sauts, et aussi parce que c’est amusant.

Tu sais, c’est ma forme d’exercice que j’aime faire. Certaines personnes aiment faire des SoulCycles. Certaines personnes aiment le jogging, le vélo, des choses comme ça. Et pour moi, parkour c’est ça. Vous savez, c’est mon accomplissement. C’est mon soulagement du stress. Et généralement, je ne comprends pas cela en profondeur avec les gens. Habituellement, ils ont juste une question rapide et ils sont comme, « Oh, qu’est-ce que tu fais? » Mais, habituellement si j’avais la chance de leur expliquer, c’est ce que ce serait.

Meet the team: Tracy

I have been impressed by many movers—their energy, creativity, independence, and exceptionalism. These individuals do tend to thrive in their local communities, but I believe we can all flourish faster by sharing ideas in a broader virtual space designed for that purpose—the Movers Mindset community.

~ Tracy – Research and analytics